NON à l’augmentation des impôts et à la réduction du pouvoir d’achat des Gentilléens !

Le jeudi 12 février 2015 a eu lieu le Débat d’Orientation Budgétaire de la Ville de Gentilly. A cette occasion, la municipalité a fait part de son intention de réduire d’un million d’euros la masse salariale de la ville et d’augmenter jusqu’à 33% la fiscalité locale (ménage et entreprise). Le groupe d’opposition, Gentilly-Entente, s’y est fermement opposé.

 

Benoît Crespin, leader de l’opposition municipale, conteste fermement l’augmentation de la fiscalité locale. « Les impôts de la ville ont augmenté de près de 10% dans la précédente mandature. C’est une nouvelle douche froide pour le contribuable gentilléens» explique Benoît Crespin.

 

Aux aboies, la majorité communiste et socialiste prévoit également une réduction de la masse salariale d’un million d’euros. « C’est considérable pour une ville comme la notre. Cela équivaut à la suppression d’une trentaine de poste. La réduction des heures supplémentaires et la fin des remplacements d’arrêts maladies et de congés maternité n’y changeront rien. Quoi qu’en dise la majorité» s’insurge Benoît Crespin

 

Benoît Crespin dénonce enfin la campagne menée contre la baisse des dotations de l’Etat. Avec une baisse des recettes de 776 300 euros et 1,3 million d’euros de baisse des dépenses, l’argument est fallacieux. « Le PCF ne rompt pas avec ses vieilles méthodes. Il utilise l’argent du contribuable à des fins de propagande. Une curieuse manière de se dédouaner des erreurs de gestion passées. » déclare Benoît Crespin.

 

Benoît Crespin et le groupe Gentilly Entente veilleront à ce que le budget de la ville limite au maximum l’impact sur les contribuables et les agents. « Les responsables sont les équipes communistes en place depuis plus de 90 ans. Il n’y a pas d’excuse à trouver et aucune autre alternative que d’assumer ses erreurs. » conclut Benoît Crespin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.