Benoît Crespin demande à ce que toute la lumière soit faite sur l’hebergement d’Amedy Coulibaly à Gentilly

Le samedi 10 janvier 2015, la police a mené des investigations dans un appartement de Gentilly qui a servi de planque dans les derniers jours d’Amedy Coulibaly, auteur du meurtre d’une policière municipale de Montrouge et preneur d’otage à Porte de Vincennes en soutien aux assassins de Charlie Hebdo.

 

Benoît Crespin, leader de l’opposition municipale, espère que toute la lumière sera faite  au plus vite sur les circonstances de l’hébergement d’Amedy Coulibaly. « Notre ville ne doit pas être un repère de djihadistes. Les Gentilléens doivent savoir dans quelles circonstances l’hébergement d’un futur terroriste a été possible dans notre commune. » explique Benoît Crespin.

 

Dans une guerre déclarée contre le terrorisme, Benoît Crespin souhaite que l’obligation  soit faite pour les propriétaires (bailleurs sociaux comme particuliers) d’accéder aux fichiers des personnes recherchées pour terrorisme. « Si nous voulons gagner la guerre contre le terrorisme, il faut leur compliquer la tache et éviter qu’il se cache parmi nous. » explique Benoît Crespin. « Chacun doit être impliqué dans cette démarche de vigilance citoyenne pour éviter que ces actes se reproduisent. »

 

Benoît Crespin va saisir l’ensemble des parlementaires du Val de Marne pour qu’une commission d’enquête soit créée. Il rendra public la position de chaque député et sénateur du département. « Nous devons agir avec rapidité et fermeté pour endiguer l’essor du terrorisme dans notre pays » déclare Benoît Crespin.

 

Benoît Crespin veillera à ce qu’aucun amalgame ne pèse sur les habitants de Gentilly. . « Les Gentilléens, dont le conjoint d’un des otages morts à la Porte de Vincennes est un acteur important de la ville, vivent cette situation comme une double peine. Nous ne pouvons pas tolérer d’être associé à ces actes odieux » conclut Benoît Crespin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.