Inventons la Métropole : le grand gâchis encore rattrapable pour Gentilly ?

Inventons la Métropole du Grand Paris, c’est en Europe, le plus grand concours d’aménagement lancé à l’intention des architectes et urbanistes pour créer le Paris de demain. Un concours qui représentait l’opportunité unique de voir émerger un projet innovant pour notre commune. Seulement, l’opposition a fait le choix d’user de la politique de la chaise vide pour révéler le gâchis qui a été fait. En effet, Gentilly a raté l’occasion de voir plancher de nombreux porteurs de projets qui aurait permis à notre commune d’innover et de se moderniser.

Îlot Paix Reims à Gentilly

La candidature de notre commune concernait le terrain entre la rue de la Paix et la rue de Reims qui est en grande partie en friche. À l’issue d’une phase d’intenses échanges, discussions, rencontres avec les habitants, les différentes associations qui se sont impliquées voire mobilisés, le maire nous a fait part de sa décision de retirer la participation de la ville dans ce concours jugeant les conditions non satisfaisantes.

Les arguments évoqués

L’un des arguments évoqués est le manque de concertation qu’imposait la rigidité des règles du concours. Cet argument apparaît fallacieux, tant il aurait été possible d’informer les riverains et les habitants de notre candidature à ce concours pour éviter les inquiétudes. Hors rien n’a été fait en ce sens jusqu’à la fin décembre 2016. Soit près de 6 mois après la postulation de la ville puis la rédaction du cahier des charges. C’est un constat d’échec que nous partageons avec la majorité, dont elle seule a la responsabilité.

Le second argument avancé est l’aspect économique du projet : il reviendrait finalement trop cher pour une commune dont les finances souffrent déjà énormément. Là encore, nous sommes surpris d’un tel raisonnement. La qualité et l’innovation ont un prix et des projets structurant peuvent être coûteux. Leur cherté n’est conditionnée qu’à la satisfaction qu’ils donnent aux habitants. Ici, nous n’avons à aucun moment donné pris le temps d’élaborer les critères de satisfaction ce projet pour Gentilly et le coût qui serait adéquate. Cela donne l’impression d’une improvisation voire d’un amateurisme qui est dommageable pour la crédibilité du projet, notamment auprès des habitants.

Une décision lourde de conséquences

A ces égards, la décision du Maire semble lourde de conséquences. On peut en citer quelques-uns. Les habitants et les riverains qui souhaitent plus que tout voir l’espace publique évoluer et être au plus près des besoins quotidiens de tous les Gentilléens, notamment en terme d’espaces verts mais pas seulement. N’oublions pas les équipes qui se sont investies pendant de longs mois et qui voient leur travail jugé comme “insuffisant” malgré la présentation d’un travail sérieux. Enfin, la réputation de Gentilly qui sort de cette aventure sur un échec, sans justification rationnelle concernant le travail fournit par les équipes finalistes. Cette décision est de nature à décourager de futurs porteurs de projet qui souhaiteraient contribuer au développement de Gentilly.

Ainsi donc, ce jury a été l’épilogue d’un projet qui aurait pu tant apporter à notre commune mais qui finit sur un gâchis pour l’ensemble des parties prenantes. Nous espérons sincèrement que ce lieu pourra faire l’objet d’un projet aussi innovant que respectueux des attentes des riverains et des habitants. Cet échec doit nous permettre à tous, d’apprendre et nous serons heureux de contribuer à l’avenir de ce terrain, du quartier et de notre belle commune.

 

Par Benoît Crespin

Président de Gentilly-Entente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.